En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets pédagogiques

Ecrire ses mémoires d'esclaves

Par AURELIE CASADO, publié le jeudi 4 octobre 2018 08:52 - Mis à jour le jeudi 4 octobre 2018 08:52

Ecrire ses mémoires d'esclave : quelques conseils

 

  • Récit de type autobiographique : utilisation de la première personne du singulier ("je"). Inventez-vous un prénom et nom, décrivez-vous etc.

 

  • Le récit que vous allez écrire est fictif mais il doit être documenté et réaliste :

> utiliser vos cours et votre manuel scolaire !

> à consulter au CDI : L'esclavage de l'Antiquité à nos jours de Mathilde Giard, Ed Castor Doc (cote : 940.2 GIA)

 

> Intégrez à vos mémoires des images. Exemple : cartes / objets / tableaux

Vous pouvez utiliser ce catalogue de musée qui rescence des objets, lettres, cartes, peintures

http://www.cnmhe.fr/inventaire/index.html

 

> Quelques thèmes à aborder dans vos mémoires :

- la capture

- la transaction

- la traversée

- la vie dans les colonies (cartes / paysages / vie quotidienne / travail dans les plantations etc.)

- la résistance et l'abolition

 

  • La production finale

> format papier : soignez votre écriture. Pour ajouter une plus valu à votre travail vous pouvez créer du papier vieilli (feuille de papier trempée dans du café)

 

> format numérique : réaliser un livre numérique grâce à Calaméo.  Vous devez d'abord rédiger votre texte sur un traitement de texte classique (word ou open office writer) puis le convertir en livre numérique sur Calaméo.

- créez vous un compte sur Calaméo (gratuit mais nécessite d'avoir une adresse mail)

- une fois connecté, cliquez sur "Publiez maintenant !"

- sélectionnez le document > sélectionnez comme mode de lecture "Livre" > puis cliquez sur "publier"

Pièces jointes

À télécharger

 / 1